mercredi 6 septembre 2017

Warhammer 40,000: Lost Patrol - Official Trailer

Ce jeu va bientôt rejoindre ma ludothèque. Je ne résiste pas au plaisir de publier ici, le trailer officiel. En rupture de stock chez GW depuis peu, j'ai réussi a en acheter un exemplaire chez Hobby Shop. Je l'attends avec impatience ! 


Moraz III – une jungle mortelle à l'échelle d'un monde, pleine de danger et de peur, peuplée d'extraterrestres prêts à bondir des fourrés pour tuer sans merci quiconque passe à leur portée. Même la végétation autochtone est agressive, et elle croît et se meut sans cesse pour piéger ses proies.

Un appareil de transport contenant des données de surveillance cruciales s'est écrasé sur cette planète hostile. C'est à vous, et à votre escouade de Scouts Space Marines, qu'il appartient de rapatrier ces données, de réactiver l'appareil, et si possible de repartir en vie.

Lost Patrol est une boîte de jeu pour deux joueurs qui a pour cadre une jungle hostile grouillante de dangers! Un joueur contrôle une escouade de vaillants Scouts Space Marines, et l'autre dirige un essaim d'horribles Genestealers. C'est un jeu dynamique où deux types de guerriers emblématiques doivent tuer ou être tués! Vous trouverez dans la boîte cinq Space Marine Scouts, douze Genestealers, six Infestations (les pions qui indiquent une incursion Genestealer imminente) et trente tuiles hexagonales.

dimanche 30 avril 2017

En direct de l'atelier : Treeman Blood Bowl !

L'actualité de l'atelier, c'est un renfort de poids pour l'équipe de halflings, un homme-arbre (tree man), le célèbre Racine Dutronc. Voici quelques images des différentes étapes de la préparation et de la peinture de cette sympathique figurine. 





  


mercredi 26 avril 2017

Blood Bowl : Les Orcland Raiders !

Voici, une partie de ma première et plus ancienne équipe de Blood Bowl, les classiques et célèbres Orcland Raiders. J'ai peint ces figurines il y a environ 20 ans... Le temps passe ! Actuellement, je refais les socles qui méritaient un petite mise au goût du jour ! 

Outre deux coureurs orques, vous reconnaîtrez deux fameux champions : Bolgrot l’écrabouilleur, le célèbre bloqueur troll et Scrapa Malocrâne le gobelin et son désormais célèbre bâton à ressort. 
   



Blood Bowl : Les Survivants de Karak Varn !

Voici une autre équipe de notre championnat : les Survivants de Karak Varn. Celle-ci est composée exclusivement de descendants de survivants ayant survécu au désastre de Karak Varn, la grande cité naine autrefois glorieuse. 


L'histoire de Karak Varn 

Les Montagnes du Bord du Monde s’étendent le long de la limite orientale de l’Empire. Il y a des milliers d’années, les Nains y ont élu domicile. Doués pour les techniques de construction, ils bâtirent de vastes cités souterraines. Ces villes étaient reliées entre elles par des tunnels qui s’étiraient sur des kilomètres et des kilomètres sous les montagnes. Sur la face orientale de celles-ci, les Nains construisirent de puissantes forteresses pour se protéger des Terres Noires. La plus vaste de ces forteresses était alors Karak Varn. »

Creusée dans les falaises qui dominent le Lac Noir, Karak Varn (La Citadelle du Lac, en langue commune) plonge ses racines dans les plus riches gisements de Gromril des Montagnes du Bord du Monde. Pendant l'âge d'or, Karak Varn était la plus riche des citadelles de l’empire Nain. Pendant des siècles  les Nains vécurent en paix, car ni les orques ni les gobelins n’osaient attaquer la puissante forteresse. 

Les Montagnes du Bord du Monde furent touchées par une série de tremblements de terre . Karak Varn fut en grande partie dévastée. D’importantes fissures ont laissé les eaux du Lac Noir s'engouffrer dans les mines et les tunnels située sous la forteresse. Des milliers de Nains ont été tués ce jour là et bien des trésors perdus sous les eaux. Immédiatement après ce désastre, la cité a été attaquée par les Peaux-Vertes, pendant que des hordes de Skavens surgissaient des profondeurs. Quelques centaines de nains réussirent à s'enfuir, mais la plupart trouvèrent la mort en défendant la citadelle. Par la suite, les batailles constantes entre les Peaux-Vertes et les Skavens n'ont fait que ravager encore d’avantage ce qu’il restait de la forteresse.   

Depuis, la citadelle n'est certainement plus habitée que par quelques Peaux-Vertes et  des Trolls dont une bonne partie résident dans les galeries inondées. Mais des rapports récents soulignent une activité croissante des skavens dans la région. 


L'équipe a été achetée peinte sur Ebay, certains survivants mériteront quelques retouches de peintures : petits éclats par-ci par-là, yeux à revoir...